Zone de dépôt

Ressources

Gabarits

Utilisez les gabarits des différentes pièces imprimées que nous vous proposons pour y créer vos designs. De cette façon, il n’y aura aucune surprise lors de l’impression pour ce qui est des mesures, des marges ou des rendus.

Accroche-porte

Accroche-porte standard 3,5’’x8,5’’ avec carte d’affaires détachable au format 3,5’’x2’’
Illustrator PDF

Accroche-porte standard 3,5’’x8,5’’
Illustrator PDF

Accroche-porte 4’’x9’’
Illustrator PDF

Billet

Billet 8,5’’x2’’ avec une partie détachable de 2’’x2’’
Illustrator PDF

Billet 8,5’’x2’’ avec deux parties détachables de 2’’x2’’ chacune
Illustrator PDF

Calendrier

Petit calendrier de bureau (5,75’’x3’’ pour les mois; 5,75’’x4,5’’ pour la base portante complète)
Illustrator PDF

Long calendrier de bureau (7’’x3’’ pour les mois; 7’’x4,5’’ pour la base portante complète)
Illustrator PDF

Carte

Carte d’affaires horizontale standard 3,5’’ x 2’’
Illustrator PDF

Carte postale standard horizontale 6’’x4’’ avec indications des normes postales
Illustrator PDF

Grande carte de voeux horizontale 7’’x5’’
Illustrator PDF

Grande carte de voeux verticale 5’’x7’’
Illustrator PDF

Petite carte de voeux horizontale 3,75’’x5,5’’
Illustrator PDF

Petite carte de voeux verticale 3,75’’x5,5’’
Illustrator PDF

Dépliant

Dépliant 14’’x8,5’’ avec 4 panneaux repliés en accordéon
Illustrator PDF

Dépliant 14’’x8,5’’ avec 4 panneaux repliés en porte de grange, donc sur soi-même deux fois, de l’extérieur vers l’intérieur
Illustrator PDF

Dépliant 11’’x8,5’’ avec 3 panneaux repliés en accordéon
Illustrator PDF

Dépliant 11’’x8,5’’ avec 3 panneaux repliés enveloppant, donc sur soi-même
Illustrator PDF

Drapeau (flag)

Drapeau (Flag) courbé en haut et en bas de 8’ (96’’)
Illustrator PDF

Drapeau (Flag) courbé en haut et incliné en bas de 8’ (96’’)
Illustrator PDF

Drapeau (Flag) courbé en haut et droit en bas de 8’ (96’’)
Illustrator PDF

Drapeau (Flag) en forme de goutte inversée de presque 7’ (82,5’’)
Illustrator PDF

Drapeau (Flag) rectangulaire d’un peu plus de 7’ (86’’)
Illustrator PDF

Encart

Encart publicitaire standard verticale 3,5’’x8’’
Illustrator PDF

Encart publicitaire horizontale 6’’x4’’
Illustrator PDF

Enveloppe et lettre

En-tête de lettre (papier lettre) standard 8,5’’x11’’
Illustrator PDF

Enveloppe #9 (format 8,875’’x3,875’’) avec indications des normes postales
Illustrator PDF

Enveloppe 9’’x12’’ avec indications des normes postales
Illustrator PDF

Enveloppe #10 (format 9,5’’x4,125’’) avec indications des normes postales
Illustrator PDF

Pochette corporative

Pochette corporative (pochette de présentation) standard 9’’x12’’ (pour contenir format 8,5’’x11’’) avec double rabats de 4’’ slités pour accueillir 2 cartes d’affaires standard à l’horizontale
Illustrator PDF

Roll-up (Bannière rétractable)

Bannière rétractable (Roll-Up) standard de 31’’x79’’ ouvert
Illustrator PDF

Signet

Signet court (standard pour salon mortuaire) 2’’x6’’
Illustrator PDF

Signet long (standard pour livre) 2’’x8’’
Illustrator PDF

Tente de table

Tente de table autoportante standard 5,5’’x5,25’’
Illustrator PDF

Catalogues

Cliquez sur les liens ci-dessous pour consulter nos différents catalogues et y retrouver la description complète de nos produits et leur prix.

FAQ

Voici des trucs et astuces pour vous aider à envoyer des fichiers optimaux.

Si vous éprouvez des difficultés à envoyer des fichiers lourds, nous vous prions d’utiliser notre canal WeTransfer : credo.wetransfer.com
Ou utilisez simplement notre zone de dépôt située en haut à droite de cette page.

N’oubliez pas d’indiquer les détails dans la boîte de commentaires pour nous informer de quoi il s’agit.

Faire appel à un imprimeur

Un imprimeur est un spécialiste dans son domaine. Vous pourriez être porté à croire que ses services sont plus dispendieux que les magasins à grande surface qui offrent des bornes de libre-service, mais c’est faux. Nos prix sont non seulement compétitifs mais, en plus, nous vous guiderons vers le produit le mieux adapté à vos besoins et à votre budget. Contactez-nous, vous serez surpris!

Faire appel à un imprimeur, c’est accéder à une mine d’or en termes de connaissances et de ressources. Les imprimeries (Credo en fait partie) comportent aussi souvent un département de graphisme pour un service véritablement « clé en main »!

Pour tous vos projets de communication visuelle, vous pouvez compter sur l’expertise de Credo!

Utiliser les gabarits

Credo vous offre plusieurs gabarits, de produits standard, déjà prêts au montage pour vous faciliter la vie et accélérer le processus de production! En utilisant nos gabarits, vous vous assurez de répondre à nos normes de production.

Vous pouvez trouver la liste des gabarits ICI

N’hésitez pas à nous contacter si vous ne trouvez pas, nous saurons vous aider!

La gestion de la couleur

CMYK

Le CMYK (Cyan, Majenta, Jaune, Noir – CMJN), la quadrichromie ou, comme souvent appelé en imprimerie, le « 4 process » est le mode de couleur principalement utilisé lorsqu’on imprime des documents avec plusieurs couleurs, entre autres, des documents avec des photographies. C’est aussi le mode colorimétrique utilisé sur les copieurscouleur dits « numériques ».

Le CMJN est utilisé sur numérique pour les petits tirages (1 à 5000 copies) et le offset (presse/sérigraphie) pour les grands tirages (5000 et plus). C’est aussi le mode d’impression utilisé par les imprimantes de bureau en couleur.

RGB

Ce mode de couleur est utilisé pour tout ce qui sera affiché sur un écran ou projeté! RVB (ou RGB en anglais), ça veut dire Rouge, Vert, Bleu, et ce sont les trois couleurs contenues dans chacun des pixels de vos appareils à écran LCD/plasma/D.E.L. Mises ensemble, elles permettent d’obtenir plus de 16 millions de couleurs! Attention toutefois, ce mode de couleur ne s’imprime pas! Tous les imprimeurs sont munis d’outils de conversion de la couleur, mais des changements parfois surprenants peuvent survenir lors de la conversion. Alors, il est préférable que vous preniez le temps de convertir vos couleurs pour avoir un aperçu plus fidèle du résultat final. Comme toujours, si vous éprouvez des difficultés, n’hésitez pas à nous consulter, nous avons une équipe d’expert sur place!

Tons directs (Pantone)

Les tons directs désignent les plaques d’impression qui seront nécessaires à la production d’un document. Ce mode colorimétrique est exclusivement réservé aux presses offset (sérigraphie). On désigne aussi souvent ce mode d’impression par « PANTONE ». Pantone, c’est un système uniformisé à l’international utilisant des recettes d’encres standardisées pour que, peu importe où vous les demandiez, vos couleurs soient toujours identiques d’une impression à une autre.

Idéal pour les grands tirages, lorsque vous avez besoin d’un nombre limité de couleurs (moins de 4) ou lorsque la précision chromatique est de mise.

Pourquoi les couleurs varient-elles autant d’un écran à un autre, ou entre un écran et l’impression et même d’une impression à une autre?

D’un écran à un autre

Chaque compagnie qui produit des écrans d’ordinateur, de cellulaire ou de tablette possède sa propre technologie, ce qui occasionne une gestion des couleurs qui diffère d’une marque à une autre, puisque le matériel lui-même est différent! De plus, l’environnement dans lequel vous regardez l’écran influe sur le résultat : au soleil les noirs deviennent très réfléchissants et perdent des détails alors que sous des néons les couleurs sont plus fades. Le dernier point qui peut faire varier le résultat de vos couleurs sur un affichage LCD/plasma/D.E.L., c’est le système d’exploitation qui le gère : Windows, IOS (Apple), Android, etc.

D’un écran à un imprimé

Un écran d’ordinateur utilise de la lumière pour afficher ses informations alors qu’un document imprimé utilise de l’encre. L’écran est en mode colorimétrique RVB, donc additif (l’addition de toutes les couleurs donne le blanc, et leur soustraction le noir), et l’imprimé le mode CMJN, donc soustractif (l’addition de toutes les couleurs donne le noir). Aussi, un écran est une source lumineuse indépendante, alors que l’imprimé a besoin d’une source lumineuse extérieure pour être vu. Cette même source de lumière qui nous permet d’observer l’imprimé est généralement colorée sans qu’on s’en rende compte (lumière chaude ou froide). Le vieillissement de votre moniteur peut aussi faire varier la couleur.

D’un imprimé à un autre

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent faire varier les couleurs en impression. En voici quelques-uns :

Le type de papier a un impact majeur sur la vivacité des couleurs : un papier glacé vous permettra d’obtenir des couleurs vives et intenses plus facilement qu’un papier mat, qui a tendance à « boire » les couleurs, puisque les encres y entrent plus facilement. Les blancs des papiers mats sont toutefois généralement plus purs.

Ensuite, le type d’impression aura aussi un impact sur la couleur. La sérigraphie et les presses offset permettent d’utiliser des encres spéciales pour les couleurs que le CMJN ne peut pas rendre. Comme des tons orange très vif, certains tons bleu clair éclatants et les encres métalliques. Aussi, d’une marque d’imprimante à une autre, la gestion des couleurs n’est pas la même. Une aura des résultats plus magentas, alors qu’une autre marque sortira des imprimés plus jaunes.

En dernier lieu, une même imprimante peut varier légèrement dans ses résultats. Malgré la calibration fréquente, ces machines sont des instruments de haute précision qui peuvent être influencées par la température ambiante, l’humidité et l’utilisation prolongée. Nous travaillons toujours très fort pour éviter ce type de situation pour que vos imprimés soient toujours d’une qualité irréprochable! Pour éviter des surprises, laissez-nous le soin de traiter vos montages!

Options haut de gamme

Les vernis — spot uv, sélectif, laminé, etc.

Les vernis sont un procédé post-impression par lequel on rend une surface lustrée ou matte. Le mélange de surfaces lustrées et mattes crée des effets intéressants et ajoute une touche chic à vos documents. Ce qui différencie les types de vernis sont les méthodes de cuisson, impression, et les finis. Par exemple, un laminage peut rendre un document lustré comme mat, et sera appliqué sur toute sa surface, puisque c’est une fine couche de plastique appliquée par statique, chaleur ou collée. Un vernis sélectif, ou spot UV, comporte généralement trois étapes : on imprime d’abord la couleur, ensuite on procède à un laminage mat, et en dernier, on applique le vernis qui est ensuite séché et gonflé à l’aide de rayons UV.

Appliqués métalliques et débossage/embossage

L’embossage, le débossage et le pressage sont des opérations qui créent des formes en relief sur vos documents, imprimés ou non. Ces formes peuvent être ressorties, renfoncées, des deux côtés ou d’un côté uniquement. Pour réaliser ces effets très chics, on passe le document dans une presse sur laquelle on a monté deux gabarits (matrices) : une qui renfonce et l’autre qui supporte ou laisse s’enfoncer la forme pour que d’un côté, par exemple, votre logo soit creusé et qu’il ressorte de l’autre, ou qu’il soit uniquement enfoncé d’un côté sans affecter l’autre. L’estampage à chaud métallique est une pellicule appliquée par la chaleur qui donne un fini métallisé. Disponible en plusieurs couleurs.

Comment préparer vos fichiers

Pour indiquer la zone de vernis/embossage/métallique, créez un calque avec uniquement l’élément à traiter en noir 100 % (C : 0, M : 0, Y : 0, K : 100), puis enregistrez le seul dans un fichier ayant exactement le même format que votre document final. Voyez l’exemple ci-dessous. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous contacter.

Découpe spéciale

Pour les découpes spéciales (die-cuts), il faut utiliser le même principe que pour les vernis : le die doit être sur un calque séparé et enregistré séparément dans un fichier avec le même format que l’impression. Dans tous les cas, contactez-nous!

Spécifications techniques

Résolution

La résolution d’un document informatique c’est la quantité d’informations comprises dans une surface donnée, entre autres, sa quantité de pixels. À titre d’exemple, la plupart des imprimeurs recommandent d’utiliser une résolution de 300 pixels par pouces (dpi ou ppi) pour arriver à un résultat très net. Pour une photographie 5 x 7 pouces, cela représente un fichier qui mesure 1500 pixels de large par 2100 pixels de haut.

Lorsqu’on parle de pixels et de résolution, on parle de fichiers « matriciels », c’est-à-dire que leurs informations visuelles sont stockées dans chaque pixel sous forme de grille.

Vectoriel

Le vectoriel est un mode de composition de fichier permettant de passer outre la résolution d’une image. C’est un ensemble de vecteurs, des formules mathématiques qui permettent à l’ordinateur de calculer les formes d’un élément visuel, que ce soient des arcs de cercle, des formes géométriques, des lignes, des courbes de bézier, des dégradés ou autres. Les formes vectorielles, en format .ai, .eps et .svg, peuvent être agrandies à l’infini sans perte de qualité visuelle, contrairement aux images matricielles.

Recommandé pour les formes simples, les logos, le texte ainsi que le grand format et tout ce qui pourrait avoir à être agrandi dans le futur.

Matriciel

Le matriciel est l’autre mode de stockage d’information pour le visuel. Il s’agit d’un plan cartésien dont chaque case contient de l’information colorimétrique. Chaque case est un pixel. On dira d’une image en matriciel avec beaucoup de pixels que sa résolution est haute (HD — High Definition). À l’inverse, une image avec peu de pixels sera en basse résolution (Low res.).

Principalement utilisé pour les photographies, ce type de fichier (matriciel) est généralement en format jpeg, tiff, png ou est le résultat d’une numérisation.

Préparation de vos fichiers

Bleed, marge perdue

Le « bleed », ou fond perdu, c’est l’espace supplémentaire autour d’un document qui sera retranché après l’impression lorsque vos visuels doivent se rendre jusqu’au bord du papier. La grande majorité des imprimantes n’imprime pas jusqu’au bord du papier. Alors, pour contrecarrer cela, les imprimeurs impriment sur un format plus grand (souvent plusieurs impressions par page) et recoupent ensuite au format voulu. À la coupe, il arrive que la machinerie glisse très légèrement, et si votre document n’a pas d’excédent (de « bleed »), une fine ligne blanche peut apparaître sur un côté de votre imprimé. Le fond perdu sert à éviter cela et à donner de la marge de manœuvre à la production.

La marge perdue idéale mesure 0,125 pouce, et ce, tout le tour du document. Une feuille 8,5 x 11 avec de la couleur jusqu’au bord aura donc un format avant coupe de 8,75 x 11,25 pouces. Toutefois, certains documents nécessitent plus de marge perdue (couvertures, reliures, etc.) alors que d’autres, comme le grand format, n’en ont pas besoin.

Informez-vous! Il est aussi fortement recommandé de ne pas placer de texte ou d’information importante trop près du bord de votre document puisque celui-ci pourrait être retranché lors de la coupe. Gardez-vous un corridor de sécurité de 0,125 pouce à l’intérieur de votre document pour éviter des accidents! Ci-contre :

Couleurs et espace colorimétrique

Pour toute impression en couleur régulière (numérique/quadrichromie), assurez-vous de bien convertir les tons directs qui pourraient subsister dans vos montages, ou de convertir vos photos RVB pour éviter de mauvaises surprises! Aussi, pour des résultats plus riches, vous pouvez intensifier vos zones noires en utilisant cette recette : C : 60, M : 40, J : 40, N : 100.

Pour vos impressions en 2 ou 3 tons directs, assurez-vous de nettoyer votre palette de couleur pour qu’il ne reste que les couleurs désirées! Chaque ton direct (Pantone) différent représente une plaque d’impression différente! Pour vos impressions en noir et blanc, assurez-vous que vos zones de noir à 100 % ne sont pas des noirs RVB convertis (ces noirs n’ont pas la valeur « K » à 100 %, et ils sortent souvent grisés à l’impression puisque les autres valeurs n’existent pas).

Recommandations supplémentaires

Assurez-vous que la résolution de vos photos et illustrations soit adaptée au format final de vos documents (300 pixels par pouces ou dpi) et que vos documents sont dans le bon format. Pour ce faire, lorsque vous générez un fichier PDF, ouvrez-le, et en plaçant votre curseur dans le coin inférieur gauche de la fenêtre, un petit onglet apparaîtra avec la taille réelle du document.

Nous acceptons les fichiers PDF (high quality print), AI (avec les polices et les images dans un dossier joint), EPS, INDD (assemblé avec fontes et images). Les fichiers jpeg, PSD et les fichiers de la suite Microsoft Office sont acceptés sous certaines conditions, cependant des frais d’infographie seront à prévoir.

Types de fichiers acceptés

  • PDF
  • CS6 et antérieur (natif complet, avec images et fontes)

Fond perdu (bleed)

1/8″ de bleed autour du périmètre de vos fichiers pour une belle coupe.

Couleurs

Les fichiers ne doivent pas être fournis en RGB. (Voir la section RVB).

Polices vectorisées

Évitez tout problème potentiel en vectorisant les polices (outline) pour tout le texte. Cependant, la vectorisation de vos textes nous empêche de faire toutes modifications.

Délais de production

Les délais de production en imprimerie sont soumis à de nombreuses variables : temps de presse, de manœuvre, de finition, de séchage, etc. Ce sont tous des facteurs qu’il faut considérer. La production de vos documents peut donc varier de 4 à 20 jours ouvrables selon l’envergure du projet. Il est préférable de nous consulter pour en connaître la date de livraison.

Toujours pas de réponse à votre question ?
Nous avons des experts !

Contactez-nous

Contactez-nous!

1010, rue Renault
Lévis QC G6Z 2Y8
Voir sur Google Maps

Téléphone : 418 839-7207
Sans frais : 1 888 839-7207
Télécopieur : 418 839-1665
info@impressionscredo.ca

Horaire régulier
Lundi au Jeudi :
8h00 à 17h00
Vendredi :
8h00 à 16h30
Samedi et Dimanche :
Fermé

Choisissez un sujet

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.